Compte-rendu de la réunion de la commission Mieux Vivre au Lycée : des actions et des projets

La commission « Mieux vivre » s’est réunie jeudi 31 mars 2011. Étaient présents l’équipe de direction du GLFL, des membres du comité des parents, des représentants de parents d’élèves, des représentants des lycéens, un représentant de Connex.

1) Actions réalisées en 2010-2011

Maternelle :

-Achat de deux nouvelles structures de jeux pour les cours de récréation.

-Mise en place de 3 services de restauration à la cantine ce qui permet de faire passer le nombre d’enfants présents dans le réfectoire à 40/50 au lieu de 90. Cela représente un progrès notable sur le plan du bruit : les enfants peuvent manger dans le calme.

Sur le plan de l’encadrement, il y a une assistante pour 10 enfants, ce qui est tout à fait correct.

Pour les petites sections, la pause-repas a été étendue à 30 minutes.

Élémentaire

-Suppression de la cafétéria des produits jugés trop sucrés, trop salés.

La question de savoir si cette mesure doit être étendue au collège et au lycée sera débattue dans le cadre de petits groupes de réflexion animés par le Conseil de la Vie Lycéenne.

-La partition de la cour, avec une ligne bleue au sol permet de diminuer les bousculades. Les enfants plus jeunes (CP, CE1, CE2)  ne sont plus mélangés avec les enfants plus âgés (CM1, CM2).

Certes, la ligne est franchissable, mais le succès de cette mesure repose sur le fait que les enfants doivent en intégrer le sens : éviter que les plus jeunes ne se fassent bousculer par les plus âgés. Il s’agit pour eux de comprendre le bien-fondé de la mesure.

-Il y a deux cafétéria distinctes. Des plats du jour peuvent être achetés à la cafétéria principale. Les enfants du cycle II peuvent y accéder. Dans ce cas, ils peuvent franchir la ligne bleue, et les grands doivent leur laisser la place.

(NB : ne connaissant pas les locaux, nous avons reconstitué ce dernier point d’après ce que nous avons compris lors de la réunion. Une visite de l’établissement pour tous les nouveaux parents devrait être organisée, afin de mieux visualiser l’espace dans lequel évoluent nos enfants, qui lorsqu’on ne le connaît pas s’apparente à un véritable dédale !).

Collège/Lycée

-Ouverture d’une salle de cinéma, d’un pôle artistique.

-Mise à disposition de 224 casiers pour les 4e/3e.

-Mise en service du tunnel.

-Grillage de protection entre le terrain de handball et la piste d’athlétisme.

-Rationalisation du stockage du matériel de la piscine.

-Au sujet de l’hygiène des vestiaires et de la piscine : l’administration tient à préciser que la piscine du stade du Chayla est une des piscines les mieux contrôlées du Liban. Les tests sont régulièrement effectués. Par souci de transparence, ceux-ci seront rendus publics sur le site internet du Lycée, pour couper court à toute rumeur concernant la propreté des eaux. Le Lycée tient également à informer que le bassin peut être fermé à tout moment si l’eau ne répond plus aux critères.

Concernant l’hygiène dans les vestiaires, des équipes de nettoyage sont présentes sur place, mais les élèves eux-mêmes doivent être responsabilisés, par exemple en évitant de manger dans les vestiaires.

2) Projets en cours

-Des arbres seront replantés dans la cour.

-Une pelouse synthétique sera posée dans l’une des cours de récréation. Un parent d’élève s’est proposé de le faire gratuitement.

-Un terrain de billes sera créé dans la cour du primaire. Des règles du jeu seront distribuées aux élèves qui seront invités à venir avec leur matériel (billes). Cela participe de la politique du jeu mise en place pour faire face aux phénomènes de violence.

-La sécurité sur la terrasse supérieure va être renforcée.

-La bibliothèque des maternelle sera informatisée et le fonds s’est accru d’au moins 200 livres récupérés dans les salles de classe. Les enfants s’y rendront avec leur enseignante à raison d’une heure toutes les deux semaines.

Un demi-poste de bibliothécaire sera créé pour en assurer le fonctionnement.

-Un programme de recyclage du papier, des bouteilles en plastique et des bouchons va être systématisé à l’école maternelle et élémentaire.

Le recyclage sera confié à l’association Recycle Lebanon.

Nous attirons l’attention sur le fait qu’il faut faire une vraie sensibilisation auprès des élèves.

Pourquoi pas de recyclage prévu au collège et au lycée ? Le programme est à l’étude, mais certaines questions doivent encore être résolues (manutention des déchets qui peuvent être très volumineux, espaces de stockage à prévoir).

Les familles sont invitées à encourager ce comportement citoyen de la part des enfants. L’administration souligne que des expériences de nettoyage de la cour de récréation par les élèves eux-mêmes, afin de les responsabiliser sur la nécessité de prendre soin de leur école sont déjà tentées. Les élèves y répondent favorablement.

L’opération « Lycée propre » a également été lancée. Une vingtaine d’élèves volontaires viennent au lycée le samedi pour nettoyer les salles de classe, blanchir les murs.

Il en va de l’image de l’établissement. Les élèves doivent se sentir impliqués dans leur établissement et s’approprier les lieux. Cela résoudra une grande partie des problèmes d’incivisme qui sont constatés.

-La climatisation va être installée (1/3 de l’établissement chaque année. C’est un programme sur 3 ans,  qui va débuter en avril.

3) Projets à l’étude

Revêtement de la cour de récréation (laquelle ?).

-Un audit du CDI va être mené. Il s’agit de voir ce que l’on peut faire face à la compétition des usagers (enseignants encadrant leurs élèves pour une recherche documentaire, élèves effectuant une recherche, élèves en récréation cherchant un peu de calme dans un endroit accueillant pour travailler).

La réflexion portera sur la meilleure façon de favoriser l’accès au CDI hors des temps de classe. Un partage du temps entre collégiens et lycéens est déjà mis en place.

Par ailleurs, il est constaté que les salles d’études sont désertées. Il faudrait les aménager en vraies salles de travail, accueillantes, avec un minimum d’investissement pour désengorger le CDI : tables pour travailler en groupe, ordinateur, imprimante, dictionnaires.

Dans certains établissement français, pourtant classés ZEP, les élèves ont accès en autonomie aux salles de classe. Pourquoi ne pas l’envisager au Lycée ?

Le comité des parents évoque la possibilité de mettre des caméras de vidéo-surveillance. L’administration répond que ce n’est pas envisageable, car le but est d’éduquer les élèves afin de leur faire prendre conscience qu’il ne faut pas dégrader le matériel du lycée. Cela implique un travail de sensibilisation des élèves sur la notion de patrimoine commun.

Connex

Un des problèmes majeurs rencontrés par la compagnie est celui des retards des bus au départ du lycée à 14h. Cela est parfois du à un seul élève, qui, parce qu’il ne se rend pas immédiatement à son bus, peut retarder toute la chaine des bus qui se retrouvent ainsi bloqués. La compagnie Connex a rédigé une circulaire à l’attention des parents pour évoquer ce phénomène. Les élèves qui retardent les bus sans motif seront sanctionnés. Les enseignants sont également invités à ne pas garder les élèves après 14h.

-Ce dernier point est relié à celui des horaires. Le constat est le suivant : les allègements d’horaires qui ont été mis en place se traduisent à la fois par de nouvelles contraintes pour les autobus (surtout concernant la sécurité des enfants car la question de la responsabilité des enfants pendant ces temps morts est posée) et également par des temps d’attente très longs pour les enfants.

L’administration propose de réaménager les horaires (en revenant à l’horaire initial 4 jours par semaine et en terminant à midi un jour).

Cette question ne saurait être tranchée sans un véritable débat qui impliquerait la communauté des parents dans son ensemble. L’administration a bien reçu le message.

-Créer un livret d’accueil à l’attention des nouveaux parents.

4) Questions diverses

Il est rappelé que les portables sont interdits pour les élèves de maternelle et de primaire en raison des risques pour la santé que l’utilisation de ces appareils entraine pour la santé des cerveaux encore en formation.

Pour les collégiens et les lycéens, les portables doivent rester dans les cartables et ne doivent en aucun cas être utilisés en classe, et surtout pas pendant les contrôles. Le règlement intérieur du lycée, signé par les parents est très explicite là dessus. Partant, nous estimons qu’il est nécessaire de faire prendre conscience aux parents de l’engagement que représente le fait de signer le règlement intérieur. Il y a un contrat de confiance, une parole engagée. Les parents doivent s’y tenir et jouer leur rôle en restant vigilants face à leurs enfants.

Publicités

12 réflexions sur “Compte-rendu de la réunion de la commission Mieux Vivre au Lycée : des actions et des projets

  1. Compte-rendu efficacement rédigé (et commenté) et, en plus, mis en ligne dans des délais records… Merci

  2. Je suis ravie d’apprendre les projets en cours. Celui sur le Recyclage me semble être un bon tremplin vers les thèmes citoyens. Cela suppose une organisation assez contraignante, mais le défi vaut d’être relevé. Comment se fera le déploiement sur les différents niveaux? Quelle implication des enfants, des parents, des enseignants ? Quelles actions de formation et éveil, d’activités pédagogiques ? Est-il prévu de faire visiter par exemple une usine de recyclage aux enfants ? Y aura-t-il une présentation de Recycle Lebanon qui ferait de la sensibilisation?… et on se met à rêver que les enfants demandent à leurs parents de faire du recyclage a la maison … et d’un Liban demain plus propre grâce à nos enfants;-)

  3. Carole Ramy

    Merci mesdames pour ce rapport. J’etais presente a cette reunion et je constate que deux points tres importants n’ont pas ete releves:

    1- Dans le contexte de la proposition de l’administration de réaménager les horaires en revenant à l’horaire initial 4 jours par semaine et en terminant à midi un jour, ce qui implique une reduction des horaires de 30 a 28 periodes (cad diminuer les heures d’arabe hebdomadaire de 7 a 6 periodes), il faut noter le refus total et categorique du comite de parents d’accepter cette reduction car elle est contraire a la loi libanaise qui est tres claire quand aux nombres de periodes par semaine (30 periodes dont 7 periodes d’arabe), et peux influer negativement sur le niveau d’arabe, qui est tres fragile au Lycee
    2- La proposition de l’administration d’introduire deux periodes de bilinguismes par semaine, a partir de la prochaine rentree. Cette proposition a ete soigneusement etudiee entre Mme. Sfeir la coordinatrice d’arabe et le comite de parents. Le comite de parents est d’accord pour introduire ces periodes a partir de la prochaine rentree pour une periode d’essai et pour quelques classes, quitte a l’adopter definitivement si l’essai s’avere concluant, et benefique.
    Merci pour vos efforts.
    Carole Ramy
    Comite de parents

    • annetroadec

      Merci de réagir et de relancer le débat :
      -Sur la question du bilinguisme, je reconnais n’en n’avoir pas parlé, car je ne suis pas au courant de ce dont il s’agit (et la question a été soulevée à la toute fin de la réunion). Je voulais auparavant me renseigner avant de publier quoi que ce soit. Nous soutenons parfaitement l’iniative (ayant personnellement réfléchi à l’harmonisation des programmes en histoire-géographie et établi un lexique arabe-français, je ne peux que le faire) et ce serait peut-être l’occasion de présenter aux parents le projet, pour qu’ils puissent le suivre avec leur enfants.

      -Sur la question des horaires, je n’ai personnellement aucun avis arrêté. Je pense que, s’il y a désaccord entre les parents, et si on peut trouver un moyen de diminuer les temps d’attente des écoliers dans les bus, il faut relancer la discussion et consulter de nouveau les parents.

      Je n’ai pas vraiment suivi le débat qui a eu lieu l’année dernière (et suis donc ignorante des subtilités entre « heures » et « périodes »), mais je voudrais juste comprendre comment mathématiquement, si l’on réaménage les horaires actuels en gardant les mêmes volumes on se met hors-la-loi : si l’on revient à l’horaire initial (14h15 au lieu de 13h45) 4 jours par semaine, on gagne ainsi 4x25mn=1h40. On peut donc terminer 1h40 plus tôt un jour de la semaine, soit à 12h30 (mercredi ou vendredi) sans avoir touché au volume horaire des 30 heures/périodes. Mais encore une fois, nous n’avons aucun avis bien arrêté. Nous sommes juste à la recherche d’une solution consensuelle.

      • Carole Ramy

        Salut,
        – La question de bilinguisme va etre discutee plus en details lors des prochaines reunions. Affaire a suivre donc.
        – Le probleme de connex et l’attente dans les bus existait deja meme avant l’allegement adopte l’annee derniere. Seulement l’attente est devenue plus longue! mais il ne faut en aucun cas s’imaginer que si l’on revient a l’horaire initial pour 4 jours de la semaine, le probleme sera regle! il faut trouver une solution au probleme de connex en soi!
        – l’allegement a ete fait l’annee derniere apres bcp de discussion et une etude approfondie du probleme avec les contraintes de la loi libanaise et notre attachement aux 7 periodes d’arabe! et meme si vous n’etiez pas au courant, mais un courrier a ete adresse aux parents via le lycee pour une assemblee generale au lycee pour debattrede ce probleme, et maximum 25 parents etaient presents et tous etaient contre l’allegement (4 jours jusqu’a 2H15 et un jour jusqu’a 11:45) pour bcp de raison, dont l’arabe et les contraintes pour les parents qui travaillent… de meme, une petition a ete signee durant la kermesse qui s’est tenue au Lycee en Juin 2010, par plus que 400 parents refusant cet allegement…..
        Si on devrait adopter le nouvel allegement en revenant a l’horaire initial les premiers 4 jours (6 periodes par jours), et en terminant a 12h le vendredi ou le mercredi, il faudrait encore assurer 6 periodes le vendredi. La proposition de la direction du lycee etait de faire le vendredi 3 periodes de 45 min le matin, suivi d’une recreation et encore de 3 periodes de 45 min. Vous conviendrez avec nous que ce n’est pas une bonne solution pour les enfants car tres fatiguante et le but de l’allegement c’est reposer les enfants et non les extenuer, non?
        On reste ouvert a tous les debats, mais soyez assures que le bien-etre de nos enfants est notre priorite, et non appliquer la loi francaise ou libanaise a l’aveuglette!
        Bon apres-midi.
        Carole Ramy

  4. annetroadec

    Je ne suis pas sûre que la formule proposée par l’établissement de faire 2×3 périodes de 45 mn, entrecoupées par une récré soit si fatigante pour les enfants. Les enseignants ont peut-être aussi leur mot à dire sur la question, car ils connaissent mieux que nous les rythmes d’apprentissage et de concentration des élèves.
    Il serait bien que d’autres parents s’expriment sur la question.
    Ceci dit, je pense aussi, comme vous le dites très justement qu’il faut trouver une solution au temps d’attente dans les bus Connex. Même si le problème existait déjà, la situation devient totalement absurde dès lors que les horaires ont été allégés.

    • Ismail Chahine

      Chere madame Carole Ramy,
      je me permet sde reagir pour ce qui concerne la consultation des parents sur la question des horaires. Vous parlez de la convocation a l’assemblee generale, or les parents que j’ai interroge autour de moi, pourtant tres concernes par la scolarisation de leurs enfants, n’ont jamais recu pareille convocation, moi non plus. Par contre il y avait effectivement une petition contre l’allegement des horaires a la kermesse2008 ou 2009. Mais il ne s’agissait pas ici d’un processus de consultation des parents puisqu’il y avait un parti pris sous forme de petition. Quoi qu’il en soit, et si la question est reposee, il conviendrait qu’on expllique aux parents la situation, les enjeux et les differentes solutions proposees afin que le choix se fasse en connaissance de cause. Il serait interessant de voir comment d’autres etablissements ont gere cette question. Au College Protestant, les enfants sortent vendredi a midi mais je ne sais pas comment est impute la baisse hebdomadaire de 2 heures. Et la je suis complement d’accord avec vous pour que cette baisse ne soit pas imputé a l’arabe.
      Ah! si les enfants pouvaient decider!

      • Cher Monsieur Chahine,

        Je me permet d’insister que nous avons en tant que comite de parents, convoque a une assemblee generale l’annee passee. preuve en est que des parents sont venus, bien sur en petits nombres. C’est le lycee qui a distribue ces circulaires (je ne sais pas si des classes ont ete omises, on ne le saura pas). Quand a la petittion, meme si vous dites que cetait partis pris, mais quand meme, plus que 400 parents ont signe cette petition, refusant l’allegement, je crosi que c’est assez representatifs).
        C’est vrai aussi que d’autres Lycee ont applique ce fameux allegement comme le college protestant francais, et autres, et croyez-moi ils s’en mordent les doigts). On est tjrs en contact avec tous les comite de parents de tous les lycee, et tous sans exception, regrettent de n’avoir pas ete assez fermes, comme nous l’avons ete au grand lycee.
        Cet allegement, quoi qu’en dise la direction du GLFL, va influer negativement sur le niveau d’arabe, deja assez bancal au lycee.
        De toute facon, le debat va se poursuivre, mais nous en tant que comite de parents, nous sommes vraiment tres clairs sur un point, interdit de toucher aux heures d’arabe.
        salutations et merci de reagir.
        Carole Ramy

  5. Carole Ramy

    Chere Anne,

    C’est l’avis des enseignants qui a ete pris en compte concernant la journee compactee (3 periodes de 45 min entrecoupees par une recreation), car pour eux, pour des enfants en bas age (nous parlons d’une tranche d’age de 3 a 11ans), c trop! c vraiment absurde, que sous le couvert d’un allegement qui vise soi-disant a reposer nos enfants, on les esquinte de cette maniere!

    Il faut commencer par trouver une solution au probleme des bus. Je crois que ce sera la cle de tout car l’allegement instaure portera enfin ses fruits! Je n’ai pas entendu dire par la direction du Lycee que cet allegement etait mauvais en soi!

    Apres, on pourra se consulter et trouver la solution qui convient au mieux au bien-etre de nos enfants, sans pour cela compromettre leur niveau scolaire, surtout en arabe, matiere a laquelle on tient bcp!

    Salutations
    Carole

  6. elsa zakhia

    Le résultat des analyses bactériologiques de la piscine du Stade de Chayla vient effectivement d’être mis en ligne sur le site du lycée ici : http://www.glfl.edu.lb/data/bankdata/Laboratoires%20Ghorra.jpg

  7. Merci pour ce blog et les échanges avec le comité des parents qui nous permettent de suivre un peu ce qu’il se passe au Lycée.
    Je voulais savoir si depuis les derniers échanges ci-dessus il y a du nouveau sur les questions d’horaires qui empoisonnent le quotidien de nombreux enfants, parents et chauffeurs. Je n’ai pas compris dans ces échanges ci-dessus les problèmes spécifiques à la Connexe qui seraient « la clef de tout ».
    Par ailleurs je voudrais faire un appel aux parents des enfants suivant les cours d’arabe langue vivante. Mon fils est complètement perdu et je n’ai aucun moyen de l’aider car le support (littéraire) ne correspond pas au contenu du cours (dialectal). Si je ne suis pas la seul parent à faire ce constat j’aimerais que nous puissions intervenir à plusieurs pour réfléchir à des améliorations avec l’équipe éducative.
    Merci à tous

    • annetroadec

      Merci pour vos commentaires sur ces épineuses questions.
      Celle des rythmes est cruciale et complexe. Des solutions ont été mises en place cette année, notamment concernant les bus scolaires, mais il semble que cela ne soit pas suffisant car les dysfonctionnements sont encore nombreux et la question du rythme hebdomadaire reste posée. L’aménagement des rythmes fera l’objet d’un atelier durant la journée du 2 juin, nous vous invitons à y participer.
      Etant une communauté scolaire de 3500 personnes, le consensus sera difficile à trouver, mais il faut y travailler, car la situation actuelle est devenue intenable. Les différentes solutions devraient au moins être explicitées et discutées par tous les partenaires.

      Concernant l’enseignement de l’arabe comme langue vivante, une réflexion est déjà amorcée. Le Lycée a envoyé des représentants du comité des parents à un colloque sur l’enseignement de l’arabe dans les lycées français. De nombreux parents partagent votre point de vue (voir le commentaire de Philippe Aractingi et l’article sur la langue arabe). Il est important de commencer à faire bouger les choses et le Lycée a un rôle clé à jouer. Là encore, nous vous invitons à participer à l’atelier “Améliorer la maîtrise des langues” durant la journée du 2 juin. Nous pouvons aussi commencer à amorcer un débat sur le blog, en invitant les personnes compétentes sur le sujet (enseignants, coordinateurs d’arabe, employés du Ministère de l’Education) à s’exprimer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s