Réunion Projet d’Etablissement du 2 juin : un premier bilan

La journée du 2 juin a rassemblé au GFLF plusieurs centaines de participants autour du projet d’établissement :  enseignants, personnel non-enseignants et parents d’élèves. Le précédent projet 2007-2011 sera reconduit l’année prochaine, dans l’attente du futur projet à partir de 2012 avec le nouveau Proviseur.

Malheureusement, la présence des parents était, de l’avis de tous, trop discrète. Pourtant, cette journée est l’occasion pour nous d’exprimer notre point de vue, et de débattre avec les enseignants de projets concrets concernant la vie de l’établissement : projets d’ouverture sur l’entreprise, orientation des élèves, utilisation des nouvelles technologies, amélioration de la qualité de l’enseignement, aide aux élèves en difficulté, relations aux parents, aménagement du rythme scolaire, etc.

Cette journée est également un moment de partage et de convivialité entre parents, enseignant, administration. Les parents doivent se mobiliser en plus grand nombre l’année prochaine, à l’occasion de la discussion du nouveau projet d’établissement.

Pour ceux qui le souhaitent, voici quelques pistes qui ont été proposées, en attendant la validation par l’équipe de direction  (il ne s’agit nullement de décisions définitives) :

Mieux vivre en récréation : les choses qui vont changer au GLFL

De nouveaux horaires d’entrée en maternelle et primaire

Publicités

3 réflexions sur “Réunion Projet d’Etablissement du 2 juin : un premier bilan

  1. Le projet d’établissement est une excellente idée. Je pense que beaucoup de parents aimeraient participer a ce genre de réunion, mais sont empêchés par le besoin de garder les enfants ce jour la. Une autre raison du manque de participation pourrait être le manque ou le peu de communication entre le lycée et les parents durant l’année scolaire, ce qui ne favorise pas la motivation des parents.
    Vivement les nouvelles résolutions pour l’année prochaine : le parent référent, le blog des parents…

    • Nous recevons tous le point fait regulierementpar le secratariat du glfl .C’est peut etre aussi a nous de proposer d’autre horaires et pourquoi pas de s’organiser entre familles pour se liberer .Tt le monde ne peut pas supposer les difficultes de chacun ,mais chacun peut les emettre.Unautre horaire avait ete mis l’annee derniere pour certaines reunions ,plus pratique en fin d’apres midi avec mr maigre…..La aussi ns avons fait » chou blanc « :chouf kif?.A bientot.

    • annetroadec

      Pour la garde des enfants, de nombreux parents sont dans ce cas. Si l’on s’y prend suffisamment à l’avance, nous pourrions peut-être voir avec l’école si l’on peut mettre en place un système de garde dans l’établissement, avec une maîtresse pour les parents qui souhaitent s’investir dans le projet d’établissement.

      Mais le point essentiel est celui de l’absence de communication entre le Lycée et les familles. C’est une culture qui doit changer : l’école n’est pas quelque chose que l’on consomme. C’est un espace de vie citoyenne. De son côté, l’établissement doit se doter d’outils plus efficaces de communication avec les familles, en rendant publics (c’est la moindre des choses) les rapports des conseils d’école, des conseils d’établissement où siègent des représentants de parents élus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s