La solidarité entre parents du Glfl : quelles solutions?

En tant que parents d’élèves, soucieux de la formation des futurs citoyens, nous souhaitons que l’école ne soit pas un ghetto de riches. Or, en cette période de crise, des familles de plus en plus nombreuses ont du mal à réunir les fonds nécessaires pour payer la scolarité de leurs enfants.

Nous ne pouvons accepter que des enfants soient alors refoulés de l’école en plein milieu d’année scolaire, victimes des difficultés économiques de leurs parents.

Si les parents sont souvent mis à contribution pour venir en aide à des écoles dans des régions du Liban, pourquoi ne pas mettre en place également une solidarité de l’intérieur entre les parents du Glfl ?

Il existe au Lycée une caisse de solidarité pour aider les familles dans le besoin. Les 40 000 LL trimestriels de « solidarité non obligatoire » réglés à chaque scolarité sont-ils utilisés à ces fins? Si oui, est-on sûrs que les familles sont informées de l’existence de cette aide? Sur quels critères est-elle attribuée? Nous souhaiterions qu’un bilan annuel de cette caisse soit communiqué aux parents qui la financent.

Notre proposition pour aider les familles et ériger la solidarité en principe politique et social au Glfl :

Afin de permettre aux familles de faire face aux coups durs imprévus, nous proposons de créer une caisse alimentée par des cotisations volontaires (des dons) des parents.  La caisse serait gérée de façon indépendante et transparente par les parents. Elle permettrait à des familles de se voir attribuer des crédits à 0%, échelonnés sur plusieurs mois pour le paiement des écolages, sur un dossier évalué par une commission de parents. Une « tontine des parents du Glfl » en quelque sorte qui pourrait s’appeler « Parents solidaires ».
L’idée est de préserver la mixité sociale qui permet d’éduquer pleinement les futurs citoyens en leur faisant expérimenter dès le plus jeune âge l’épreuve de la différence et la solidarité sociale.

Publicités

3 réflexions sur “La solidarité entre parents du Glfl : quelles solutions?

  1. Isabelle Peillen

    Tres bonne initiative,
    Il faudrait comme vous le dites savoir comment sont utilisées les cotisations pour la caisse de solidarite. Cette question devrait etre posee à la proviseur non?

  2. On peut penser que si les familles etaient mieux, bcp mieux informees sur le mode de fonctionnement de la caisse de solidarite elles se mobiliseraient plus.Il est tt a fait legitime pour tou parent de savoir car la precarite ne s’abbat pas toujours sur l’autre.D’autres points du budget meritent information.

  3. Mariange Merhi

    En effet, cette histoire de scolarite merite d’etre clarifiee, quant a celle de solidarite… elle gagne a etre developpee !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s