Rencontre conviviale entre parents au jardin public de Sin El Fil

Notre matinée au jardin public de Sin El Fil fut un moment magique. Merci aux nombreux parents qui ont répondu présent à notre invitation. Les enfants ont  profité des différentes activités  (coloriage, face painting, jeux de billes et de croquet, pâte à modeler, constructions, lectures d’histoire, de BD etc). Un buffet « home made » a rendu ce moment  convivial et festif.

Nous avons  répondu aux questions que se posent certains parents et un petit débat informel s’est tenu sous la tonnelle, dont voici un bref compte-rendu.

-La question de l’arabe, avec l’éternelle inquiétude des parents sur le fait que l’arabe ne soit pas assez valorisé au GLFL ce qui pose problème pour l’accès aux universités. Pour autant, la responsabilité des parents a été reconnue. Et c’est ensemble que cette question pourra être traitée.

-Aux questions  « pourquoi vous présentez-vous? » et « que voulez-vous apporter au GLFL si vous êtes élus? » nous avons répondu que notre motivation est avant tout de faire en sorte que le Lycée communique mieux avec les familles, que les problèmes des familles soient entendus, et de permettre aux parents d’avoir une place au sein de l’établissement. Nous voulons être un comité visible et accessible.

-Quant au fait que nos candidats sont principalement des parents de maternelle et de primaire, nous avons répondu que ce sont souvent les parents qui s’indignent le plus et sont prêts à prendre du temps pour s’impliquer dans l’école.  De plus, les écoliers d’aujourd’hui sont les lycéens de demain. Par ailleurs, nous avons un réseau de parents au collège et au lycée qui travailleront avec nous sur des projets ponctuels (activités périscolaires, ateliers parents, orientation, médiation adolescents).

-Nous avons certaines valeurs et nous voulons mettre en place des projets citoyens et de solidarité sociale (tri sélectif, une semaine de lutte contre les discriminations  etc.). La convivialité et l’accueil des nouveaux parents sont également notre priorité.

-Nous avons insisté sur la question des enseignants : nous chercherons à améliorer leur statut, car ils sont nos incontournables partenaires dans l’éducation de nos enfants. Nous avons besoin d’eux et eux de nous pour avoir de futurs citoyens bien formés et porteurs des valeurs qui nous animent. Notre solidarité avec eux est indispensable.

-Et pêle-mêle, nous avons éclairci certaines rumeurs qui circulent à notre propos, évoquer l’importance du sport pour nos enfants, la sécurité et la violence, souligné l’esprit non-confessionnel qui nous anime…

-En conclusion, les membres de notre groupe souhaitent, au-delà de ces prochaines élections, continuer dans leur élan pour une plus grande implication des parents et la défense de nos idées. Pour une énergie nouvelle au lycée dans un esprit de débat et de concertation, à l’image de notre groupe.



Encore merci aux parents qui sont venus partager cette matinée avec nous et qui nous ont enrichi par leur présence. Merci aux responsables et employés du jardin public de Sin El Fil, aux différentes personnes qui nous ont aidés…

 

A propos des cours du mercredi…

Une rumeur qui prétend que nous sommes pour la suppression des cours le mercredi et le travail le samedi circule.

Une mise au point s’impose : la question des horaires et du rythme hebdomadaire ne fait pas partie de notre programme. C’est une question importante, qui si elle se posait, mériterait d’être débattue. Dans tous les cas, notre groupe s’engage, s’il est élu, à consulter les parents de façon démocratique pour tout changement important concernant la vie du Lycée.

Notre programme détaillé, fruit de nos débats, est disponible sur notre blog. Nous sommes à votre disposition pour vous rencontrer mardi 22 novembre de 10h à 13h au Jardin public de Sin el Fil. Plus d’infos.

Profession de foi

Nous sommes un groupe de parents réunis depuis février 2011 dans la création et l’animation du Blog de parents du GLFL. Nous souhaitons insuffler un véritable changement dans la vie du Lycée. Voici les domaines d’action prioritaires dans lesquels nos candidats, s’ils sont élus, s’engagent à mener des projets :

1. Communication Lycée-familles : blog des parents ; permanence hebdomadaire ; lettre d’information, bilan bi-annuel ; réunions thématiques.

2. Relations Parents-Enseignants : médiation ; soutien aux enseignants et valorisation des projets de classe.

3. Effectifs : diminution des effectifs par classe en préservant la mixité sociale.

4. Transports : responsabilité de Connex ; solutions aux difficultés d’accès et de stationnement.

5. Ecolages : meilleures conditions pour familles nombreuses.

6. Activités sportives : esprit sportif ; équipes qui s’amusent et qui gagnent.

7. Prévention et adolescence : sensibilisation aux dangers du tabagisme, alcoolisme, drogue, violence.

8. Engagement citoyen : projets “verts” et de solidarité sociale.

9. Arabe et Anglais: certifications internationales ; enrichissement de la médiathèque.

10. Orientation professionnelle : ateliers de métiers ; implication des Anciens.

11. Solidarité : aide aux enfants vulnérables ; rencontres conviviales entre parents.

12. Aide aux devoirs après les cours.

Pour plus de détails sur notre programme, cliquez ici.

Voir aussi : la liste de nos candidats

Nos candidats aux élections du Comité des Parents

Siham Antoun Choufani

Diplôme en littérature arabe. Formatrice en éducation et droits de l’homme.
Mère de Waël en MS et Rayane en CE2.

_________________________________________________

Philippe Aractingi

Réalisateur et cinéaste.
Père de Eve en CM1, Mathieu en 6e, Luc en 5e.

_________________________________________________

Anne Baroud Troadec

Agrégée d’histoire. Enseignant-chercheur.
Mère de Hugo en PS, Zoé en GS.

_________________________________________________

Sandra Dagher

Formation en Marketing et publicité. Mère au foyer.
Mère de Alani en PS, Mila en GS, Téo en CE2.

_________________________________________________

Maya Germanos

Formation en Communication. Mère au foyer.
Mère de Sofia en CE1 et Sarah en CM2.

_________________________________________________

Hicham Jabbour

Médecin anesthésiste.
Père de Carlen en PS, Mitchel en CE1,Clara et Chloé en CE2.

_________________________________________________

Michel Karam

Expert comptable assermenté, partenaire d’un cabinet d’expertise comptable, enseignant universitaire.

Père de Mattéo en GS.

_________________________________________________

Gabo Khoury Helou

Coaching familial.
Mère de Angelica en GS, Giorgio en CP, Maria en CE2, Bianca Maria en CM2 et Roberto en 5e.

_________________________________________________

Marie-Ange Merhi

Psychothérapeute analytique, psychologue clinicienne, assistante sociale.
Mère de Mathieu en CP et Chloé en CM2.

_________________________________________________

Leila Moussa

Master en communication et Image d’entreprise. Mère au foyer et bloggeuse.
Mère de Sara en CP et Georges en CE2.

_________________________________________________

Marc Naman

BA en finances. Chef d’entreprise.
Père de Yann en GS.

_________________________________________________

Eddie Obeid

Chimiste. Chef d’entreprise.
Père de Angela en GS et Daniel en CE2.

_________________________________________________

Mabel Tyan

DEA en droit privé. Avocat au barreau de Beyrouth.
Mère de Yasmine en PS, Camille en CE1 et Henri en CM1.

_________________________________________________

Elsa Zakhia Chahine

Bibliothécaire. DEA Mathématiques Appliquées et Sciences sociales.
Mère de Naël en CP.

_________________________________________________

Groupe Ensemble pour nos enfants.

Sous réserve d’acceptation de ces candidatures par la Proviseure du Glfl.

Voir aussi notre profession de foi.

Ensemble pour nos enfants: programme détaillé

1-Développer la communication Lycée-familles

Nous représenterons les parents auprès de l’administration et non l’administration auprès des parents. Nous aspirons à être un organe de médiation entre les parents, les enseignants, les élèves et l’administration.

Information des parents.
Nous défendrons auprès de la direction le droit à l’information des familles (programmes, fonctionnement, vie du Lycée…). Les parents seront tenus informés de nos actions par différents moyens (Blog, Facebook, Twitter*, lettre d’information bimensuelle sur papier éditée par le comité à destination des parents).

Consultation des parents.
Les parents pourront nous contacter facilement pour nous faire remonter les problèmes qu’ils rencontrent (permanence hebdomadaire au GLFL, mail, tel). Pour les décisions importantes, les parents seront sollicités démocratiquement. Nous veillerons à bien atteindre tous les parents.

– Développement d’outils de concertation et de communication.
Nous soutiendrons des projets de blogs de classe permettant, en coordination avec l’enseignant et dans un total respect de sa liberté pédagogique, un meilleur encadrement des enfants et une plus grande implication des parents dans les projets de la classe.

 


2-Améliorer la qualité de vie au GLFL

Notre priorité d’action sera la qualité de vie au GLFL, gage d’une meilleure réussite scolaire et condition nécessaire à l’épanouissement des élèves au sein de l’établissement.

Transport et sécurisation des accès.

Transport par bus:
Nous ne pouvons accepter la multiplication des incidents avec Connex. Nous ferons un état des lieu sur le dossier Connex pour améliorer le service, exigerons que soient pris en compte les problèmes de responsabilité, et que soient revus les itinéraires de certains bus.

Accès individuels:
Nous essayerons ensemble de trouver des solutions aux problèmes de stationnement et d’accès au GLFL (faisabilité d’un parking, coordination avec les Forces de Sécurité et Future Security, surveillance accrue aux portails, solutions alternatives comme l’organisation du « drop and go », avec des personnes pour récupérer les enfants déposés en voiture par leurs parents).

-Diminution des effectifs tout en préservant la mixité sociale à laquelle nous sommes attachés.

– Limitation de la hausse des écolages.
Nous demanderons aussi des abattements conséquents pour les familles nombreuses (3 enfants et plus).

-Éveil et information des adolescents sur les dangers du tabagisme, de la drogue, de l’alcoolisme par le soutien de projets de classe sur ces thématiques

-Développement de l’orientation professionnelle en renforçant les liens entre le GLFL et l’extérieur (Universités, monde professionnel) et en donnant au réseau des anciens élèves un rôle dans ce domaine.

-Mise en place d’une aide aux devoirs (études surveillées) après l’arrêt des cours. Cela permettrait par ailleurs d’espacer les sorties et de résoudre une partie des problèmes d’embouteillage.

-Préserver la santé de nos enfants : alimentation saine et poids des cartables.

 

 


3-Vivre ensemble au GLFL-former les citoyens de demain

Notre comité de parents sera à l’image du GLFL, un brassage ethnique, confessionnel et social, soucieux de vivre ensemble dans le respect de nos différences.

-Amélioration des activités périscolaires et création d’équipes sportives du GLFL.
Travailler à la mise en place d’un véritable esprit collectif et sportif qui renforcerait le sentiment d’appartenance à l’établissement ainsi que les pratiques sportives et artistiques.

Mise en place de comportements citoyens.
Nous soutiendrons des projets citoyens : tri sélectif, protection de l’environnement, sensibilisation au gaspillage énergétique, projets de solidarité sociale et de lutte contre les discriminations confessionnelles et ethniques

Arabe et anglais.
Nous affirmons notre attachement à une culture riche et diversifiée, selon la maxime de la Mission laïque français « deux cultures, trois langues ». Nous demandons une valorisation de l’enseignement de l’arabe  qui est pour la majorité de nos enfants la langue maternelle, nécessaire à leur évolution dans l’environnement libanais. Nous n’acceptons pas qu’elle soit menacée ou marginalisée et appelons une mobilisation de tous les acteurs du Glfl, parents compris. Nous soutenons le projet de certification internationale pour l’anglais. Nous enrichirons le fonds de la médiathèque dans ces langues.

-Un comité de parents médiateur pour apaiser les relations entre enseignants, administration et élèves du secondaire, notamment. Nous soutenons que la médiation et le dialogue sont indispensables pour que jeunes et professeurs se sentent partenaires dans un établissement dans lequel ils se reconnaissent, notamment à travers des projets citoyens.

Collaboration avec les enseignants. Nous défendrons les droits des enseignants (développement professionnel, reconnaissance, recrutement, salaires), soutiendrons les enseignants dans leurs initiatives et souhaitons établir avec eux des relations basées sur une confiance mutuelle.

-Rencontres régulières avec des représentants d’élèves. Nous appelons à un renforcement et une responsabilisation des délégués d’élèves, afin que ces délégués soient à l’image des citoyens de demain.

Aide aux enfants vulnérables
Nous voulons répondre aux besoins des enfants les plus vulnérables (nouveaux, élèves en difficultés ou à besoins spécifiques) afin d’offrir à nos enfants la possibilité de donner le meilleur d’eux-mêmes.