Le Maître d’école : Pourquoi dans nos écoles y a-t-il plus de maîtresses que de maîtres?

Alors que la psychologie moderne a prouvé l’importance de l’existence d’une identification masculine et féminine, la plupart de nos enfants ne bénéficient à l’école maternelle, ainsi qu’en classes primaires et même complémentaires, que de maitresses. Est-ce du à un manque d’effectif au niveau du personnel enseignant ou à un manque d’attention pédagogique?

Instituteur du documentaire « Etre et avoir » de Nicolas Philibert
A notre avis, il serait souhaitable de remédier à cette lacune (qui n’a l’air de rien) si nous désirons voir nos enfants- citoyens du futur- mentalement équilibrés et psychiquement bien construits.

Mariange Nohra Merhi

Publicités